• Le prix Nobel de littérature 2011 a été décerné au poète suédois Tomas Tranströmer, a annoncé jeudi l’Académie suédoise. Et ça c’est une excellente nouvelle pour l’avenir de la littérature. En effet, à trop vouloir traiter de sujets sérieux, les écrivains actuels, par leur incontestable manque de fun, éloignent peu à peu la jeunesse contemporaine des joies de la lecture. L’académie suédoise, en récompensant Tranströmer, permet de braquer les projecteurs médiatiques sur une œuvre remplie jusqu’à la gueule d’explosions spectaculaires, de courses de voitures effrénées et de héros plein de charisme et de testostérone : tout ce qui plait  à la jeunesse d’aujourd’hui. Big up pour l’Académie Nobel !

    Transformers 2 712009104043AM698

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique