• FALLAIT PAS L'INVITER ! enfin disponible !

    OUI, "ENFIN" ! J'adore cette tournure propre aux publicitaires de tout poil, et qui suggère la fin d'une insupportable attente chez le consommateur frustré depuis trop longtemps. Sauf que, on va pas se mentir, il y a autant d'excitation et d'impatience dans l'air que lors d'un discours de Jean Marc Ayrault au banquet des retraités de la ville de Nantes.

    "Enfin", malgré tout, car après quelques années d'errances au sein d'une maison d'édition numérique, "Fallait pas l'inviter !" retourne dans le giron de la maison Chabossot, entièrement corrigé et toiletté, et proposé à un prix des plus modiques. 

    Pour vous donner une idée de la chose, voici le résumé :

    "Agathe, jeune trentenaire au caractère bien trempé, célibataire (apparemment) assumée, en a plus qu’assez des allusions de ses parents sur son statut de supposée “vieille fille”. Lors d’une grande réunion familiale en vue de préparer le mariage de son frère Philippe, quand la sempiternelle question tombe une nouvelle fois : “Viendras-tu accompagnée ?” la réponse fuse comme une balle : oui, elle sera accompagnée ! De son fiancé, Bertrand, jeune publicitaire en vogue doté de toutes les qualités du monde !
    Seul problème : pour le moment, le beau Bertrand n’existe que dans son imagination. Il va donc falloir lui donner vie, et par tous les moyens ! Défi relevé aussitôt par une Agathe déterminée, qui n’a que quelques jours devant elle pour que la réalité colle à la fiction. Dès lors, elle va se retrouver emportée dans une folle histoire aux répercussions aussi insoupçonnables qu’imprévisibles. Pour le meilleur… et pour le pire !"

    C’est de la chick-lit, ok, mais avec une héroïne revêche et pugnace, une catcheuse de la vie sévèrement burnée (néanmoins tout à fait séduisante, cela va de soi) !

    Si cela vous tente, il suffit de cliquer sur la couverture ci-dessous pour passer à l'acte compulsif d'achat ! (Sinon, c’est pas grave, je vous aime quand même et, quoiqu'il arrive, dépose sur votre front altier un gros bisou baveux).

    FALLAIT PAS L'INVITER ! enfin disponible !

    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    1
    DF
    Mardi 2 Juin 2015 à 12:35

    Les éditions Chabossot sont donc de retour? Y a-t-il une version papier de ce roman?

    Et par ailleurs, allez-vous rééditer "Cassos" de Cloé Verdier?

    Bonne journée à vous!

    2
    Mardi 2 Juin 2015 à 13:50

    "Les éditions Chabossot" a été une expérience très enrichissante qui s’est hélas terminée en eau de boudin, donc non, pas de retour. Là il s'agit des éditions du camembert ;)

    Chloé Verdier a récupéré son livre, je ne sais pas ce qu'elle en a fait. J'aimerai bien, d'ailleurs. Je l'avais donné à lire à Jean Philippe Toussaint, qui lui avait fait un retour plutôt positif.

    Bonne journée Daniel !

    3
    DF
    Mercredi 3 Juin 2015 à 09:29

    ... d'elle, j'ai toujours "Les Sardines à l'huile" sur ma pile à lire. Il ne faudrait pas que je l'oublie, même si ces sardines "littéraires" se conserveront sans doute mieux que celles qu'on déguste à l'huile.

     

    Si vous avez encore un contact avec Cloé Verdier, saluez-la de ma part, s'il vous plaît.

     

    Bonne journée à vous, Aloysius!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :