• Le protest-song n'est pas mort, Bob Dylan peut dormir tranquille

    Vous faites partie de la génération méga-octet, robotisée jusqu'à l'extrême ? Ce billet est pour vous.

    Il est possible que quelques esprits grincheux (mais en est-il qui fréquentent ce blog ?) trouvent que ce billet n’a pas sa place au sein d’un blog sérieux parlant de littérature raffinée.

    Un peu comme la mouche sur le verre de lait.

    Ok, j’en conviens, mea culpa.

    Toutefois, il était humainement  impossible pour moi de taire la découverte que je viens de faire. Cette découverte, comme on en compte deux ou trois dans une vie anormalement longue, se nomme Cyril Alary.

    Je tiens à prévenir l’internaute insouciant : la vision de la vidéo ci-dessous constitue un choc esthétique comme vous n’en n’avez plus connu depuis « Qui est ce grand corbeau noir »  de Ringo, chanteur existentialiste des années 70.

    Cyril Alary, sur un air sautillant qui ferait passer « Viens boire un petit coup à la maison » pour une marche funèbre, nous offre une vision au vitriol de la « génération mégaoctets », qui passe son temps à tapoter sur son clavier devant un écran blafard plutôt que de profiter des joies de la vie (vous, en fait).

    Cerise sur le gâteau : pour habiller son propos, Cyril a choisi de faire appel aux techniques vidéo les plus sophistiquées qui avaient court dans les années 80. Résultat : la vision de ce clip est totalement ébouriffante, apocalyptique et addictive : c’est bien simple, elle passe en boucle chez moi, et je pense dès demain revendre mon ordinateur et mon modem au premier Cash Converter venu.

    (Comment ferais-je alors pour regarder encore et encore mon clip préféré ? Question angoissante à laquelle je ne préfère pas penser pour le moment).

    Je vous laisse sans plus tarder en compagnie de Cyril, dont vous apprécierez je l’espère le sourire enjôleur et la gestuelle sophistiquée directement inspirée du best-seller de Dave :« Comment bouger sur scène ».

    EDIT : Il semble que la vidéo ait été effacée. Heureusement, on peut se rattraper en se rendant directement sur le site de Cyril. On aura ainsi l'honneur et le privilège de visionner, outre "Génération méga octet", d'autres vidéos plus émouvantes les unes que les autres.

    Cliquez ICI


    Partager via Gmail Yahoo!

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 30 Janvier 2009 à 20:44
    Pffftt...(CV)
    ce billet est pour moi. merci. me v'là robostisée à mort, méga-octet totale déchire!!!!! yes!
    2
    Vendredi 30 Janvier 2009 à 22:36
    gabian
    ...techniques vidéo les plus sophistiquées qui avaient court dans les années 80... dîtes-vous. Or il me semble qu'elles avaient cours certes, mais plutôt avec un s à 'cours'. Mais je comprends que l'enthousiasme vibrionnant que ce chanteur a déclenché vous ait fait rater un battement de coeur et une relecture ! En tout cas merci pour cette découverte artistique, de celles qu'on n'oublie pas. Quoique.
    3
    Vendredi 30 Janvier 2009 à 23:36
    Corn-Flakes
    Tout bonnement excellente.
    4
    Samedi 31 Janvier 2009 à 08:59
    louis
    C'est beau, c'est fort, c'est grand!!! Je balance tous mes Dylan, merci, merci, merci
    5
    Samedi 31 Janvier 2009 à 10:55
    stef
    Que dire à part: " au secours!"? Rien.
    6
    Lundi 2 Février 2009 à 12:06
    Aphasique
    J'ai bien peur que l'utilisateur Youtube, soucieux de votre dépendance et ayant peur que la revente de votre PC n'entraine la fin de votre blog, ait pris le taureau par les cornes. Le morceau a été supprimé. La réaction n'a pas trainée. Peut-être écrit-il un roman. Il espère quelques posts/conseils supplémentaires pour peaufiner son futur "Les aventures de mon voisin artiste de cyber-variétés". Ça expliquerait tout ! Après votre billet, je me faisais pourtant une fête d'entendre (et de voir) votre jeune chanteur technophile. Sera-t-il possible de mettre à nouveau la main sur ce document ? J'espère... (avec Le corbeau noir - une reprise qui dépasse, et de loin, l'original anglo-saxon - comme valeur étalon, ça laisse rêveur).
    7
    Lundi 2 Février 2009 à 21:51
    Aphasique
    Merci pour le lien, ça valait le coup ! Il y a beaucoup de matériel, des effets spéciaux, une choré, une tenue. Je ne sais pas si vous connaissez un autre artiste assez particulier "Michel Farinet". Il a fait de très belles chansons "La belle marche de l'euro" étant ma préférée. Et on a du mal à saisir la mélodie... Je ne veux par vous faire une liste à la Dantzig, mais il y a aussi "Remy Tarrier" et son morceau (datant des 70's) "Il n'y aura pas de match retour" avec ce très beau refrain : "Tu es belle comme un coup franc de Platini qui va dans la lucarne ; sensuelle comme un p'tit pont Pelé dans un mouchoir de poche ; moi qui suit comme un tir de Rocheteau qui s'écrase su(r) le poteau ; imagine comme je fus étonné qu'tu m'ais selectionné" ...après ça redémarre, 2nd couplet : "comment tu es anglaise ? j'ai le trac, je n'ai jamais aimé au niveau international..." Allez, j'arrive pas à m'arrêter, je suis fan de cette chanson, mais stop... Merci encore pour cette découverte : Cyril Lary !
    8
    Lundi 9 Février 2009 à 02:43
    Metroboule
    Les fakes, ça me rend fou, fou, fou !
    9
    Jeudi 12 Février 2009 à 19:48
    Je pense que la suite logique de ce clip est: Il court en riant comme un fou vers la Seine, il hurle: "Vous ne m'aurez jamais bande de jeunes robotisés!" puis il saute.
    10
    Vendredi 13 Mars 2009 à 15:48
    Lillie
    Oh-mon-dieu! Vous avez découvert le concurrent direct de Cindy Sanders ! C'est une rude compétition dans laquelle chacun s'est lancé! Parler de l'un sans évoquer l'autre est à vos risques et périls!... Oserai-je faire usage d'un petit LOL, en guise de clin d'oeil à une conversation très drôle !
    Autre chose : quand vous déciderez-vous à agrémenter mes moments de répit de quelque texte piquant? Vous êtes en vacances, ou n'est-ce là qu'une volonté à peine dissimulée de me contrarier??
    11
    Galien
    Jeudi 17 Novembre 2011 à 16:09
    Galien
    Je croyais avoir tout vu, du haut de mes 17 longues années et demi,
    mais ce sens du verbe, cette esprit, cette pertinence (des thèmes comme choisir entre le bien et le mal dans "Dyade", ou bien l'amour, dans le presque érotique "Aime, libère-toi"...eh oui, j'ai eu la solide patience d'approfondir cette expérience résolument nouvelle à travers les autres opus du maître), tout ceci sur fond jazzy microsoft, et passant allègrement d'une virile explosion visuelle polychrome avant-gardiste à une simplicité plus que touchante, avec des associations de techniques parfois déroutantes (Miroir est un chef d'oeuvre à ce sens), des idées que même les plus chevronnés cinéastes se seraient gardés d'oser, comme ce plan divin sur un capot d'alfa romeo, ou cette audace du concert, face à une foule déchaînée, mais qui apparaît à l'oeil attentif comme n'étant en fait qu'une subtile machination virtuelle, trucages sonores à l'appui; tout ceci contribue au génie esthétique résolument novateur de Cyril, un artiste complet, total. Malgré un intérêt certain du public, il mérite une reconnaissance à plus grande échelle. Une diffusion internationale qui suivrait son bref passage sur France 3 régions, la sortie d'une biographie de ses expériences, de ses amours perdus, de comment il a eu la révélation de son don... peut-être -espérons-le, il le mérite- sera-t-il un jour annobli pour ses prouesses artistiques qui servent l'intérêt de toute la nation, donnera-t-on son nom à un aéroport, lui érigera-t-on des statues immortelles, comme les autres, là, les Beatles. Non, Butles. Soit.
    En tout cas, ce bonhomme a fait un sacré effet à mes oreilles foufounes et je me remercie d'avoir trouvé ce blog par ailleurs très bien fait (c'est la vérité cette fois).

    PS: Je ne vois ni l'utilité, ni la pertinence d'insérer des affirmations du type "Sarkozy est un gros pourri" ou bien "nouveau scandale de Sarkozy" au beau milieu d'un hommage à l'élite artistique du troisième millénaire, car tant qu'on ne sait pas si Cyril Alary est ou non un fake (ou plutôt une gigantesque machination), l'on ne peut et l'on ne doit émettre la thèse qu'il serait une pure création du gouvernement en place (Nico en tête) pour détruire le monde ou que sais-je de plus immonde qu'une telle arme d'anti-culture massive pourrait causer. Ne lui jetons donc pas la pierre de l'anathème en plein dans visage hongrois avant de l'avoir tuée. La peau de l'ours.
    12
    Lisa
    Jeudi 17 Novembre 2011 à 16:09
    Lisa
    wow... Un gros moment d'émotion. Je suis bouleversée, ou choquée. En tout cas je ne sais plus rien, si ce n'est que moi, membre de cette communauté gigaoctet robotisée jusqu'à l'excès, je me pose de réelles questions sur le pourquoi du comment j'en suis arrivée à visionner ça... Les dérives d'internet et de la liberté d'expression sans doute. Je ne sais plus.
    13
    CyberShi
    Jeudi 17 Novembre 2011 à 16:09
    CyberShi
    Merci, merci et encore merci pour la découverte d'un tel talent musical. Je ne sais pas comment j'ai pu passer toutes ces années sans ce grand artiste qu'est Cyril Alary. Encore merci. C'était vraiment ce dont j'avais besoin pour redémarrer.
    14
    Pffftt...
    Jeudi 17 Novembre 2011 à 16:09
    c vrai ke ça commence à faire long...et chiant même....fo croire ke c la crise pour tout le monde...triple zut !!
    :)
    15
    Philippe
    Jeudi 17 Novembre 2011 à 16:09
    Philippe
    (Version longue)

    Aloysius... Mais où êtes vous ? Plusieurs semaines déjà que je ne peux pas recevoir ma dose, ma dope, mon crack, mon anphétamine (je parle de vos articles, mais je ne suis pas clair, sûrement un effet secondaire des brocolis que je dois fumer pour compenser le manque).

    En ces heures sombres teintées de crise économique, de menace de grève, de retour de la Nouvelle Chtar à la TV (le pire est à venir, on affirme dans les milieux autorisés que TF1 préparait le retour de Secret Story avec le zèle de Goldfinger planifiant l'attaque de Fort Knox), les pauvres lecteurs abandonner à leur triste sort pleurent à chaudes larmes. La situation ne pourrait être pire (sauf si Christine Bravo revient en prime time)... Qu'attendez vous pour apporter le rayonnement sans cesse croissant de votre sagesse infinie.

    (Version courte)
    MInce... Quand est-ce qu'on a le droit à un nouvel article ?
    16
    Remullus
    Jeudi 17 Novembre 2011 à 16:09
    C'est moche au possible, sans vie et sans imagination. J'ai du mal à concevoir que l'on puisse apprécier cette chanson ( et pourtant j'ai de l'imagination ). Le côté revendicatif d'une personne habillée facon fashion victime me semble des moins convaincante. Pour finir, les effets spéciaux ridicules achevent l'horreur. Je pense qu'il s'agit bien là de second degrés car le site ne laisse rien présagé d'autre ...
    17
    NINA
    Jeudi 17 Novembre 2011 à 16:09
    NINA
    COMBIEN D ARGENT PUBLIC SARKOZY A T IL DETOURNE DEPUIS LE DEBUT DE SON MANDAT POUR SERVIR SON INTERET PERSONNEL ? En ce qui me concerne, lynchage, plagiat...etc En période de crise, voilà une question politique intéressante à débattre, avec du courage et de l'indépendance ?
    18
    nina
    Jeudi 17 Novembre 2011 à 16:09
    nina
    Voilà ce qu'on peut faire quand on se rebiffe et je le conseille à chacun qui peut avoir des ennuis avec ce gros connard de sarkozy ou sa clique de clowns de flics minables : je suis en train de régler un petit problème du genre détail avec cette grosse tache de si peu président de la république Française, en lui envoyant un avocat pour mises sous surveillance illégales, lynchage et plagiat. Avis à la population et merci pour l espace d'expression. Voilà, ceci est également une tentative de gros scandale public parce que ça calme pas mal les gros connards.
    19
    Madit bic
    Jeudi 17 Novembre 2011 à 16:09
    Madit bic
    Le petit a fait des études : Maritie et Gilbert Carpentier.
    20
    Alcak
    Jeudi 17 Novembre 2011 à 16:09
    Alcak
    Insupportable!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :